Info COVID19, Toutes les commandes sont traitées et expédiées cependant certaines livraisons peuvent être retardées

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur peut être une source de chauffage tout à fait intéressante pour les piscines. Mais au juste, comment fonctionne-t-elle ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Il faut, en premier lieu, savoir que les calories présentent dans l’eau souterraine, le sol ou encore l’air sont autant d’énergie en permanence disponibles. On comprend dès lors pourquoi il est pertinent d’utiliser cette énergie gratuite sans cesse renouvelée. 

Quels sont les éléments composant une pompe à chaleur ?

Quel que soit le type de PAC (pompe à chaleur) choisi, on retrouve plus ou moins les mêmes éléments constituant l’installation, à savoir :

  • Un compresseur
  • Un échangeur : il capte l’énergie à l’extérieur
  • Un échangeur : il restitue l’énergie captée à l’extérieur pour la restituer à l’intérieur
  • Un détendeur

Quels sont les types de pompes à chaleur ?

Il existe trois grands types de pompes à chaleur ; chacun repose sur une source de chaleur précise : l’air (l’aérothermie), l’eau et le sol (géothermie). Ces éléments de l’environnement sont tous capables d’emmagasiner une grande quantité d’énergie. Or, comme on l’a dit plus haut, cette énergie est par essence inépuisable, sans cesse renouvelée et propre. Il s’agit donc d’un système de chauffage particulièrement écologique et respectueux de la nature.

La PAC : en résumé

Le fluide frigorigène, liquide puis gazeux, circule dans le circuit de la pompe à chaleur. Il récupère les calories contenues dans l’air, l’eau ou la terre. Les calories étant captées à l’extérieur grâce à une unité spécifique. La température du fluide augmente, liquide il devient gazeux (en l’occurrence de la vapeur à haute pression). La chaleur est ensuite récupérée pour assurer le système de chauffage.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur prélève les calories présentes dans l’air et transporte cette énergie grâce à des circuits d’eau. Cette énergie sert à chauffer ou rafraîchir l’air ainsi qu’à chauffer l’eau sanitaire. La pompe à chaleur air-eau est justement celle que l’on utilise pour chauffer les piscines.

Vous trouverez sur notre site plusieurs modèles de pompes à chaleur pour piscine adaptés selon vos besoins.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air

Cette pompe à chaleur prélève les calories de l’air et transfère l’énergie grâce à des systèmes de diffusion d’air.

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air est très simple : elle puise les calories contenues dans l’air extérieur pour les restituer dans l’habitation. Elle assure ainsi son chauffage.

Une pompe à chaleur permet donc d’économiser de l’énergie tout en obtenant un confort supplémentaire de chauffage.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur eau-eau

Les calories sont puisées dans l’eau puis l’énergie est transférée via des circuits d’eau.

Qu’est-ce que le COP ?

Le COP est le Coefficient de Performance. Il définit la capacité de l’appareil à restituer la chaleur ; en d’autres termes il indique le rapport entre la quantité d’énergie utilisée (électricité) pour la restitution de l’énergie utile (chauffage ou rafraîchissement). Le COP permet donc une comparaison facile des performances entre différents appareils.

Par exemple un COP de 5 signifie que la pompe à chaleur génère 5 fois plus de chauffage que l’énergie électrique consommée.

On le voit donc la pompe à chaleur est donc une source d’énergie particulièrement intéressante et économique. Pour autant le Coefficient de Performance doit être étudié avec attention ; en effet, il s’agit d’une donnée communiquée par le constructeur. Le COP a été calculé dans des conditions optimales. Or, puisque la pompe à chaleur utilise l’énergie extérieure pour fonctionner, il va de soi qu’elle présente des disparités de rendement selon la région où l’on habite ; ainsi ce type d’installation est particulièrement rentable en climat tempéré, c’est-à-dire dans des régions présentant peu de variations thermiques.

Dans le cas d’une pompe à chaleur pour piscine, inutile donc de l’utiliser l’hiver ; par contre, elle vous permettra de profiter de votre piscine dès le début de printemps.

Conclusion

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur est donc relativement simple ; qu’il s’agit d’une pompe à chaleur air-air, air-eau ou eau-eau, le principe reste le même. La PAC prélève les calories présentent dans l’environnement pour la transformer en énergie. Cette énergie, devenue chaleur, est ensuite redistribuée pour chauffer ou, dans le cas inverse, pour refroidir.


A lire aussi : le fonctionnement d’une pompe à chaleur sur le site du Monde.