Info COVID19, Suite aux commandes et transports saturés, le délai de livraison peut être rallongé

Comment brancher une pompe à chaleur pour piscine ?

Il n’est pas difficile d’effectuer le raccordement de sa pompe à chaleur de piscine, pour peu que l’on ait les bons conseils et que l’on dispose des connaissances techniques requises. eRobot Piscine vous donne quelques conseils à suivre pour réussir cette étape et profiter pleinement de votre piscine.

Pourquoi installer une pompe à chaleur pour sa piscine ?

La pompe à chaleur vous permettra de vous baigner dans votre piscine tout au long de l’année. Cet investissement procure donc un confort indéniable. De plus, ce système de chauffage est écologique car il utilise pour fonctionner les calories présentent dans l’eau ou dans l’air. Qui plus est, une pompe à chaleur vous permettra de réduire sur le long terme votre facture énergétique.

 

Peut-on installer soi-même sa PAC ?

Installer une pompe à chaleur pour piscine demande une certaine connaissance dans le domaine de l’électricité et de la plomberie. En effet, pour disposer de performances optimales de votre installation, il vous sera nécessaire de suivre scrupuleusement les instructions et les consignes communiquées par le fabricant. Toutefois, si vous êtes un bon bricoleur et un brin débrouillard, cela ne devrait pas poser de gros problème. Il faut simplement que vous ayez conscience que cette tâche nécessite du temps, de la rigueur et de la patience.

Où installer une pompe à chaleur ?

Afin de fonctionner correctement la pompe à chaleur de piscine doit être positionnée à l’extérieur de la maison et distance de tout obstacle. En effet, elle a besoin de disposer d’assez d’espace pour son aération. Ainsi, votre pompe à chaleur ne doit être disposée ni trop près de la piscine afin de limiter les risques ni trop loin, pour éviter une trop grande dispersion de la chaleur produite. https://www.erobot-piscine.fr/ vous recommande donc de l’installer à une distance comprise entre 3 et 7 mètres.

Outre cet élément, il convient de positionner la pompe à chaleur sur un support solide et de préférence surélevé. De même, afin de limiter les vibrations et de faciliter l’écoulement de la condensation, nous vous invitons à utiliser des patins en caoutchouc. Enfin, il faut savoir que votre pompe à chaleur pour piscine ne doit jamais être positionnée dans une pièce fermée comme un local de piscine, une cave ou un garage. En effet, afin de fonctionner parfaitement elle a besoin que l’air dont elle se sert soit renouvelé régulièrement. 

Quel type de raccordement pour votre PAC de piscine ?

Il convient de savoir que pour l’installation de votre pompe à chaleur deux raccordements seront à effectuer. Le premier est le raccordement hydraulique, le second le branchement électrique.

Pour chauffer l’eau de votre piscine, la pompe à chaleur doit être raccordée à votre bassin d’eau à l’aide d’un « by-pass ». Ce système permet de définir la quantité d’eau que vous souhaitez injecter dans la pompe afin de la chauffer. Ce « by-pass » est doté de trois vannes et doit être entre le système de filtration et le traitement de l’eau.

Quant au branchement électrique de votre pompe à chaleur de piscine, il doit être protégé par un disjoncteur différentiel. Lorsque vous arriverez à cette étape décisive, veuillez une fois encore vous fier à la notice de la PAC ; en effet, les câbles d’alimentation doivent être dimensionnés selon la puissance de la pompe. Dans le cas contraire, votre pompe à chaleur pour piscine risque de subir des dégradations ; or ce type de problème n’est pas couvert par les garanties du produit.

 

Faire appel à un professionnel pour l’installation

Deux types d’experts sont parfaitement à même d’installer votre pompe à chaleur de piscine. Il s’agit des installateurs de piscine ainsi que les chauffagistes. Faire appel à un professionnel vous permettra d’être certain que votre installation soit faite selon les dernières normes et réglementations en vigueur.

Comment choisir ? Pour choisir le bon professionnel rien ne vaut le bouche-à-oreille. Demandez à votre entourage et fiez-vous aux devis. Il est important de comparer les différentes propositions afin de définir le meilleur rapport qualité/prix. Sachez, en outre, qu’il est possible de prétendre à des aides financières et fiscales pour ce type d’installation. La seule contrainte étant de faire appel à un professionnel disposant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).